• Description
  • Infos utiles
  • Inclus dans ce séjour
  • Non inclus dans ce séjour
  • Avis

Découvrez la pêche à la mouche sur la Glomma et ses affluents en Norvège.

La Glomma est le principal fleuve de Norvège, le plus long de ce pays nordique et de toute la Scandinavie.

C’est dans le Comté de Hedmark, sur la Haute Glomma, que se situent les meilleurs spots de pêche dont des parcours magnifiques totalement réservés à la pratique de la pêche à la mouche. La quantité de beaux ombres est à peine croyable et les gobages sont omniprésents. On pêche en sèche !!!

Les nombreux affluents de la Glomma sont également très intéressants à pêcher.
Ils serpentent au milieu de paysages absolument fabuleux et possèdent une incroyable population d’ombres et de truites.

Les lacs, à quelques minutes à pieds du lodge, permettent de capturer de très gros brochets au streamer, depuis la berge, au milieu des roselières.

Sensations garanties !

Langue parlée : Norvégien. L’anglais est enseigné comme première langue étrangère.

Formalités : Passeport valide ou carte nationale d’identité en cours de validité.

Décalage horaire : Même heure qu’en France, que ce soit en été ou en hiver.

Monnaie : La Couronne norvégienne (NOK). En 2022, 1 euro = 10 couronnes norvégiennes.

Santé : Aucun vaccin obligatoire.

  • L’hébergement en chambre d’hôtes dans une grande et belle maison typique norvégienne chez mes amis Jean Philippe et Stéphanie.
  • La pension complète avec petit déjeuner copieux,  panier repas ou barbecue au bord de l’eau le midi et diner à la ferme le soir.
  • Les licences de pêche pour toutes la durée du séjour.
  • Le guidage de pêche pour toute la durée du séjour.
  • Les boissons softs froides et chaudes.
  • La bonne ambiance !
  • Le voyage Aller-Retour France / Norvège. (Consultation et aide gratuite sur demande).
  • La voitures de location. (Consultation et aide gratuite sur demande).
  • Les dépenses personnelles.
  • Les boissons alcoolisées.
  1. Quel dépaysement!!!malgré le changement climatique qui touche aussi la Norvège nous avons passé un excellent séjour très ensoleillé. En ce qui concerne la pèche comme partout les prises ont été nombreuses certains jours et plus compliquées le lendemain. La semaine dans ce havre de paix très coloré a été délicieuse j’en veux pour preuve les excellents petits plats concoctés par Stéphanie et les connaissances de Jean-Philippe.
    Quant au guide Eddie , ses conseils ont été très appréciés ,et notamment son bas de ligne « miracle ».
    L’amitié, le respect, la convivialité et le sourire ont accompagné notre séjour.

  2. séjour Glomma début septembre 2022.
    c est une rivière magnifique, mais attention la pêche reste la pêche, elle peut être difficile. Ce n est pas une pisciculture.
    Comme dans toutes les rivières les conditions peuvent être variables, mais ne doutez pas, le potentiel de ce cours d’eau est énorme. Si j’ai parfois galéré pour faire monter les ombres qui gobaient, il me suffisait de regarder dans mes pieds pour comprendre que les « étendards » étaient bien présents en nombre et en taille( 35 à45 cm voir plus). Il peut être nécessaire d’adapter les techniques de pêche tout en évitant la fameuse « ratamouille »(pour les initiés).
    Ce séjour « vaut le détour » tant pour la pêche que l’accueil et son organisation:
    – une ferme typique de la Norvège géré par Jean-Philippe fin connaisseur de sa rivière et passionné de chien de traineau.
    – une cuisine fine, chaleureuse et conviviale à l’image de Stéphanie, la maitresse de maison.
    – sans oublier le maitre d’œuvre, Eddie qui reste égal à lui même. Toujours de bonne humeur, et qui sait gérer toutes situations afin de rendre le séjour agréable et conviviale.
    Merci
    Un voyage que je pense refaire ….

  3. Un séjour inoubliable ! Un accueil au top par Jean-Philippe et Stéphanie dans une ferme typique norvégienne, une cuisine remarquable avec des plats locaux concoctés avec brio par Stéphanie, les conseils toujours judicieux et la bonne humeur de notre guide Eddie, des compagnons de pêche agréables et pas avares de conseils, la connaissance du terrain de Jean-Philippe… tout cela a contribué à la réussite de la semaine ! Nous sommes tous parvenus à leurrer de beaux poissons malgré des conditions difficiles ce qui laisse imaginer le potentiel de la rivière ! Et en plus, il y a un lac magnifique à deux pas de la maison ! Pour tout voir, il faudra revenir…

  4. C était ma première prise de contact avec les ombres de la glomma, et pour vous la faire courte je vous conseille ce séjour organisé par notre guide Eddie, lequel sera là pour vous donner les meilleurs conseils concernant les différentes techniques à pratiquer et notamment la pêche à vue.
    Le cadre de cette rivière vous envoûtera par sa beauté sa clarté et bien entendu par son empoisonnement, car je n ai jamais une telle densité dombres. Cependant il ne faut pas croire que vous allez pendre un poisson à chaque dérive, car comme tout ombre ils sont capricieux.
    Néanmoins, malgré les conditions difficiles dixit mes compères pêcheurs, j ai pu prendre des ombres en soignant ma présentation sur des grands lisses et dans les courants et toujours sur 10 centièmes.
    Et que dire de notre masters cheffe Stéphanie, laquelle nous a concocté des plats aux petits oignons, ce qui a participé également à la convivialité qui a régné tout au long du séjour, n est pas là l essentiel : le vivre ensemble

  5. La Glomma c’est le rêve de tout pêcheur à la mouche qui aime pratiquer en sèche. J’ai eu la chance de pouvoir faire vivre ma passion dans beaucoup de rivières du monde et la Glomma reste pour moi la meilleure pour cette pratique. Ce séjour en cette année 2022 était pour moi le 9ème sur la Glomma: ça veut tout dire ! Tant sur la qualité de cette rivière qui coule dans un cadre enchanteur que sur son incroyable potentiel en ombres gobeurs. Le séjour dans une ferme aménagée typique vous fera découvrir au plus près la vie norvégienne, ses spécialités culinaires concoctées avec magie par Stéphanie mais aussi les chiens de traineau si chers au musher Jean-Philippe. Il a une telle connaissance de la Glomma qu’il sait indiquer le meilleur endroit du jour en fonction de la météo ou de la hauteur d’eau… N’oublions surtout pas Eddie qui organise ce séjour avec le sens de la perfection et la bienveillance que je lui connais depuis plusieurs années maintenant.
    Une destination qui est à faire et à refaire, c’est devenu tellement rare qu’il vaut mieux en profiter.

  6. Pour un premier voyage de pêche et découverte de la pêche de l’ombre, j’ai été plus que satisfait !. Paysages magnifiques, compagnons de pêche simples et sympathiques, guide très pro et disponible. L’accueil et la table du gite sont également au top ! Bref, je suis prêt à repartir !!!

  7. Bonjour Eddie je tiens particulièrement a te remercier

    De tes conseils ,de ton professionnalisme ,de ton soutien
    Au plus ancien de la bande et certaiment de manque de pratique
    de la pêche à l’ombre
    En espérant que tu es bien rentré le bonjour à ta compagne
    Et de se revoir au bord de l’eau
    Merci pour tout
    GILLES

  8. Première rencontre l’an dernier en Pologne avec Eddie, rendez vous est pris pour la Glomma cette année, un groupe sympathique, un accueil chaleureux, Jean Philippe est un sacré personnage et Stéphanie un vrai cordon bleu, la rivière est superbe et la pêche des plus intéressante, la densité d’ombres est tout simplement incroyable !!
    La ferme typique est bordée de lacs à brochets, truites etc… Une semaine c’est trop court pour seulement imaginer le potentiel de la région !! Superbe destination, j’y retourne sans hésiter l’an prochain… Et en Pologne aussi !
    Eddie prends note 😉

  9. Dès notre arrivée sur notre lieu d’hébergement, j’ai ressenti le calme et la sérénité des lieux. Une ferme typiquement norvégienne aménagée et décorée avec beaucoup de goût.
    La cuisine maison concoctée par Stéphanie est un vrai régal, aussi bien le matin avec ses pains et pâtisseries que pour le repas du soir avec ses spécialités locales avec un joli travail dans l’assiette pour mettre nos pupilles et papilles en éveil.
    Et que dire de la pêche ? Eddie et Jean Phi nous ont fait découvrir cette magnifique rivière, The Glomma. Une densité d’ombres hallucinante, parfois boudeurs mais la plupart du temps joueurs en sèche ou nymphe. Enfin c’est compliqué de ne pas prendre de poissons.
    Clairement, ça vaut le détour.

Add a review