La Rivière

La San est  une rivière prenant sa source dans le Parc National au sud-est de la Pologne. Cette région, étant l’une des dernières sauvages et non polluées d’Europe, vous paraîtra trop idyllique pour être réelle.

Une partie du No Kill vu du ciel

La rivière, qui traverse les montagnes recouvertes de chênes et de hêtres, transmet une image de toute beauté et ceux qui vénèrent la nature vont sans aucun doute s’amouracher de ce coin de paradis planté au milieu des Carpates polonaises enserrées entre la Slovaquie et l’Ukraine.

La San, rivière très large, est accessible en wading sur toute sa largeur et pratiquement sur tous les secteurs. Le fond, propre et régulier facilite les déplacements. Le parcours amont, No Kill exclusivement réservé à la pêche à la mouche a été créé en janvier 2004. Il coule sur presque dix kilomètres, de la centrale électrique de Zwierzyn à la confluence avec la Hochewka.

Le règlement est strict, ce qui en fait un parcours exceptionnel.

Le parcours aval est quant à lui un parcours libre mais toujours en No Kill. Il fait 20 km et possède également une belle population d’ombres et de truites !

Le fameux secteur No Kill amont sera souvent notre premier choix mais surtout en automne, très souvent, la pêche est meilleure dans les environs de Lesko sur le No Kill aval grâce à une température d’eau plus haute qui provoque les éclosions. Les poissons sont alors plus actifs.

Voila une courte description des postes où l’on pêche le plus souvent :

  • Les turbines de la centrale à Zwierzyn.
  • Le trou à huchons, sous le rocher, avec évidemment des grands huchons mais aussi de superbes truites et de très gros ombres.
  • Le lisse des deux îles, accessible même quand le niveau de l’eau est haut.
  • Les deux bras de la grande île, qui sont complètement différents.
  • Le secteur appelé “entre les îles”, très intéressant !
  • Les rapides de la deuxième île, particulièrement efficace en sèche.
  • Le grand lisse de “sous les câbles” connu pour les truites et les ombres.
  • Le deuxième trou à huchons, difficile d’accès mais surprenant !
  • Le lisse en amont d’Eldorado connu pour des ombres records.
  • L’Eldorado avec son nom qui explique tout ! Un paradis !
  • La prison et la chapelle : Deux coins à ombres moins visités et pourtant…
  • Le grand lisse de la Bachlawa, appelé aussi marjolaine qui est accessible même par niveau très élevé et qui cache des surprises énormes.
  • Les rapides en amont de la confluence : Surtout pour les truites.
  • La confluence : Un endroit magique pour les ombres.
  • La Salamandre : Un spot assez uniforme, connu pour les ombres.
  • Les assiettes ou plouf : un spot avec le fond le plus massacré de toute la rivière ou à chaque fois quelqu’un va nager !
  • La piscine – Un spot très large, pêchable même au temps des crus.
  • Le pont de Lesko, aussi large avec quelques zones plus profondes.
  • Et encore bien d’autres spots tous plus intéressants les uns que les autres !

Inutile de décrire tous les postes plus précisément !!

Nos guides les connaissent par cœur, et vous emmèneront dans les meilleurs coins selon les conditions du moment.

Les Saisons

Début de saison – de Février à Avril :

C’est une bonne période car les poissons n’ont pas vu de pêcheur depuis quelques mois. Au printemps, les truites mangent tout ! Attention, c’est aussi la période où les niveaux sont incertains, cela peut être parfait comme cela peut être compliqué. Alors ? Sèche ? Nymphe ? Ou Streamer ? !!!

Haute Saison –  de Mai à Juillet :

La meilleure saison pour la pêche ! Le temps est plus stable et les éclosions sont nombreuses avec beaucoup d’insectes différents, ce qui provoque une activité de surface très intéressante avec des gobages omniprésents. C’est la période idéale pour prendre autant de truites que d’ombres en journée. C’est aussi le moment des grands sedges et des coups du soirs exceptionnels.

Saison des vacances – Août

Ce n’est pas la période idéale si vous cherchez le calme car les touristes sont nombreux. De plus, la pêche se limite aux premières heures du matin et à quelques heures en soirée. Nous ne conseillons pas cette période.

Fin de saison – De Septembre à Octobre :

A cette période, la rivière est toujours d’un très bon niveau pour la pêche, il n’y a jamais de surprise. Si l’été se prolonge et que les journées sont supers chaudes et avec beaucoup de soleil, la pêche est extrêmement intéressante car difficile du fait de la clarté de l’eau mais quel bonheur de pouvoir encore pêcher les très gros poissons en nymphe à vue ! Si au contraire les journées sont normales pour la saison avec des températures plus fraîches et quelques nuages, la pêche en sèche prend tout son sens et si, par bonheur,  une petite pluie vient enrichir la journée, on peut carrément parler de paradis de la pêche et du mystère de la sèche !!! Les insectes sont de plus en plus nombreux et de plus en plus petits, il faut pêcher avec des petites imitations et c’est un régal ! L’automne, les paysages sont magnifiques et c’est un vrai bonheur de pêcher dans ce décor. Les ombres aussi prennent leurs couleurs d’automne, voyez la photo !

Fin de saison – Novembre et Décembre :

Vous n’avez jamais pêché sous la neige ?  La San donne cette possibilité et même si les journées de pêche sont plus courtes, elles sont intenses car ça ne manque pas de gobages. Les ombres se nourrissent goulument car ils prennent des forces avant leur période de reproduction.

Découvrez notre séjour sur la San